top of page

Emily Borgeaud

Art textile, Finistère, France
vernissage le 2 novembre 2023

portrait emily.jpg

Le feutrier choisit ses laines comme l’ébéniste ses essences de bois, en fonction de critères techniques et esthétiques, et selon ses propres affinités. J'explore la belle diversité des laines européennes : Bergschaf, Gotland, Noire du Velay, Ouessant, Blue Faced Leicester, Manx Loaghtan, Wenselydale.
Et puis il y a l'eau, le cœur et la main invisible sans lesquels rien ne pourrait advenir. De la soie, du papier et du lin parfois. Le feutre est laine, eau et mouvement. L’alchimie des fibres, leurs propriétés de transformation, la nature tactile du processus, font partie intégrante de ma vision artistique. Un processus organique, intime et enchevêtré, une conversation permanente. 
L’inspiration? Les travaux de Ann Tiné, et des mots, le reflet de la lune sur la mer, un bâtiment, un morceau de tissu, des personnes, des événements, des choses vues, vécues, ressenties, rêvées, et tous les mondes qui m’entourent, réels ou imaginaires, proches ou lointains.

Dame en vert, détail.jpeg
bottom of page